Ma Corse - sites_historiques_periode_contemporaine
Retour page d'accueil
Répartition des PHOTOS
RECHERCHER
Ponts génois.Tours génoises.Tours intérieures.
Orii = Abris sous roche
Patrimoine préhistorique et protohistorique
Patrimoine historique
patrimoine religieux
Patrimoine rural
Patrimoine urbain
Patrimoine végétal
Les dernières photos
Livre d'or (09/09/2017)
Proverbes Corses (213)
Contrepéteries !!!! (358)
Expressions (92)
Autres billets (04/02/2017)
Liens
   Ecrivez-moi  Pour m'écrire
Entrer un commentaire
0 Commentaire(s)
Période contemporaine
(Musique : Fortunatu)
DIAPORAMA
(Mise à jour du 04/02/2017 à 18h09)
  Voir les plus recentes
Page precedente  104 photos
1914-1918 = 9.000 Corses,militaires de carriére, sont rejoints par prés de 48.000 mobilisés et engagés volontaires. Le 173° régiment s'est fait particulièrement illustré dans les batailles de la Marne et de Verdun. La Corse perdra 11.300 de ses enfants en 4 ans !!!
Le déclin économique s'amorce sur l'ile par le manque de main d'oeuvre et le non-retour d'anciens combattants.
Fin 1938, l'Italie fasciste prétend annexer Nice,la Savoie et la Corse.Mais Ferracci réaffirme publiquement l'attachement de la Corse à la France.
L'armistice du 22 juin 1940 rattache la Corse à la zone libre jusqu'en 1942.
2 réseaux de résistance se mettent en place et seront unifiés par Colonna d'Istria.Mais,le 11-11-1942, l'armistice est rompu, 85.000 soldats italiens occupent la Corse, peuplée de 22.0000 âmes.12.000 allemands viennent gonfler l'effectif des occupants, soit 1 occupant pour 2 habitants!!!
La résistance Corse est aidée par parachutage d'armes et par le sous-marin Casabianca.Le 3-9-1943 l'armistice est signé entre l'Italie et les Anglo-Américains.Le 8-9-1943,les Corses se soulèvent, et les Italiens se rallient au camp allié. Sarténe est libérée en premier le 22-9-1943, et le 5-10-1943, la Corse toute entière est libérée.
Le Général de Gaulle visite la Corse le 8-10-1943, et l'ile va servir de base pour préparer le débarquement du 8-8-1944 en Provence.
A partir de 1957, 15 à 20.000 rapatriés d'Afrique du Nord s'installent en Corse, et en 1975,à Aleria, l'ARC (Action Régionaliste Corse)avec Edmond Simeoni comme chef, se manifeste en occupant la ferme d'un viticulteur pied-noir. Poniatowski envoie 1.200 gendarmes, CRS, hélicoptères pour libérer les otages. Simeoni se rend le lendemain. Une émeute s'ensuit à Bastia et cette crise est le début du durcissement du nationalisme Corse moderne.
Alesani: Barrage Entrer un commentaire (3)
Photographie de
Appietto: Maison des Américains Entrer un commentaire (7)
Photographie de
Balba: Maison des Américains Entrer un commentaire (3)
Photographie de
Barrages: Corse Entrer un commentaire (1)
Photographie de
Calacuccia: Barrage Entrer un commentaire (5)
Photographie de
Carghese: Monument sculpté Entrer un commentaire (3)
Photographie de
Codole: Barrage Entrer un commentaire (3)
Photographie de
Curbara Algajola: Monolithe Entrer un commentaire (6)
Photographie de
Figari: Barrage Entrer un commentaire (5)
Photographie de
Moulin Mattei Entrer un commentaire (2)
Photographie de
Ortolo: Barrage Entrer un commentaire (6)
Photographie de
Ospédale: Barrage Entrer un commentaire (5)
Photographie de
Peinture contemporaine: Caccavelli Entrer un commentaire (15)
Photographie de
Poggio: Maison des Américains1 Entrer un commentaire (2)
Photographie de
Poggio: Maison des Américains2 Entrer un commentaire (1)
Photographie de
Poggio: Maison des Américains3 Entrer un commentaire (1)
Photographie de
Poggio: Maison des Américains4 Entrer un commentaire (2)
Photographie de
Poggio Casanova: Maison des Américains Entrer un commentaire (3)
Photographie de
Poggio Caspari-Ramelli: Maison des Américains Entrer un commentaire (3)
Photographie de
Quenza Chateau Colonna Cesari: Maison des Américains Entrer un commentaire (2)
Photographie de
Rizzanese: Barrage Entrer un commentaire (17)
Photographie de
Rogliano: Maison des Amricains1 Entrer un commentaire (1)
Photographie de
Tolla: Barrage Entrer un commentaire (8)
Photographie de

(Musique : Fortunatu)